Agapè

agapèAgapè n’est ni l’amour charnel et passionnel, que les Grecs nommaient eros, ni celui, tendre, paisible, et qu’ils nommaient philia, des couples unis ou des parents pour leurs très jeunes enfants. Agapè va au-delà. C’est l’amour qui donne au lieu de prendre, l’amour qui se fait petit au lieu d’occuper toute la place, l’amour qui veut le bien de l’autre plutôt que le sien, l’amour affranchi de l’ego (Emmanuel Carrère, Le Royaume, Éditions P.O.L.).

Quand vous aurez pris de l’altitude vis-à-vis de vos expériences terrestres, quand vous aurez le recul, quel que soit ce que vous vivez, vous serez détaché, vous n’aurez plus d’émotion, vous serez en paix, vous serez Agapè, l’amour qui embrasse tout, dans l’instant. Vous connaîtrez l’éveil.