Verbe

En regardant le lien entre énergie, matière et information, vous avez compris que votre mental crée une pensée qui se déplace, telle une onde. Cette onde est pourvue d’un corps, un potentiel éthérique, qui par résonance, par correspondance vibratoire, prend ensuite corps dans le monde physique. Vous êtes ainsi une conscience créatrice du monde dans lequel vous vivez.

créés et créateurs

Comme le mental de bien des hommes est une véritable girouette qui crée une pensée et l’abandonne aussitôt au profit d’une autre, la matérialisation physique n’a souvent pas le temps de s’accomplir. Malheureusement, les idées négatives récurrentes orchestrées par les médias et véhiculées par un grand nombre, telles que la crise économique, la récession, le chômage, la pandémie, le terrorisme, sont autant de « formes pensées » qui tendent à se matérialiser. Les premiers polluants de la Terre sont de nature psychique, nous les créons et nous nous en offusquons. Quand vous pensez que le monde est fou, que les intégristes sont des malades qu’il faut combattre, vous nourrissez inconsciemment cette démence, vous créez involontairement le terroriste que vous dénoncez. D’où la nécessité de ne pas vous salir avec des pensées négatives, ni de  vous lancer dans des luttes où vous vous perdriez.

Vous disposez d’une énergie extraordinaire qui peut bâtir ou détruire. C’est le regard que vous portez sur les choses qui importe, pas la chose elle-même.

Pensez responsable, enfantez des pensées d’amour, de service, de respect, d’harmonie, de fraternité, de joie, d’abondance, pour vous et autrui. C’est là le contrepoison.

ondes et universNous avons été créés par le même processus. Nous avons été au début une simple « forme pensée » issue de la conscience du Créateur, le Verbe créateur. A son image nous sommes aussi créateurs, nous sommes créés et créateurs.

Au commencement était le Verbe (Prologue de l’évangile selon Jean).

Il est question ici du principe Créateur, sans notion de religions conçues par les hommes, quels que soient votre culture, et le nom ou le concept que vous donnez à Dieu.

Nous avons été créés au même titre que l’univers qui s’expanse et se réinvente au fur et à mesure des ondes de consciences. Nous sommes issus de la même source que tout ce qui nous entoure, et sommes ainsi reliés à tout ce qui est.

Il n’existe pas Dieu d’un côté, les hommes et la Création de l’autre, mais une Force unique qui englobe tout.

Seul le mental débridé par l’orgueil a incité certains hommes à s’autoproclamer « êtres supérieurs ». Ils ont ainsi installé une barrière et se sont coupés de la Création. S’ils n’étaient pas aveugles, ils respecteraient le reste de la Création, au lieu de l’asservir ou de la détruire. Massacres d’animaux, tests en laboratoires, élevages en batterie, abattoirs, déforestation intensive, pollution de l’air, des sols, des rivières, des mers, les irrespects sont nombreux.

Vous pouvez vous reconnecter à la Création en utilisant, par exemple, « la toilette de l’esprit ». Peut-être préférez-vous ne faire aucun exercice, faire une pause, vous assoir, ne rien faire, ne rien attendre, ne rien analyser, simplement observer ce qui se passe en vous, le souffle, les pensées, les sensations, les perceptions. J’appelle cela s’ouvrir au monde à travers soi, entrer en relation avec ce qui est (inspiré de Fabrice Midal, Foutez-vous la paix, Éditions Flammarion – Versilio).

oeil

La finalité, si vous sentez que vous subissez les événements, et si telle est votre volonté, est de changer votre regard, de quitter le monde des dominés passifs pour celui des créateurs conscients.